web compteur   web compteur
plus de varappe ?
plus de parapente ?
les grottes du Salève
les randonneurs du SALEVE
Francité
retour page accueil

rajout le 10-06-07 quelques photos des Etiollets et du portail du Sphynx cliquez sur la photo

qui c'est celui-là ??

LA MONTAGNE

si vous voullez tous savoir sur les secours,la situation et la description des sentiers du Salève et plus, visitez le site de JC.Bourigault. cliquez sur la photo

DU SALEVE

 

Habitant Annemasse depuis 1989 je ne connaissais le Salève qu'en le survolant en parapente. Observant attentivement cette montagne lors de mes différents vols, j'ai pu apercevoir des randonneurs dans des endroits incroyables.Cela m'a donné envie de la visiter à pieds par ses différents sentiers. Cela fut fait un jour de 1995 et depuis, à raison d'une fois par semaine je chausse mes chaussures de montagne et je gravis le Salève parfois par le sentier d'Orjobet, parfois par le sentier de la Grande Gorge, parfois par les Etiolets, parfois par le sentier qui mêne aux grandes varappes.Souvent en large et en travers.

Riche en faune et en flore la montagne du Salève donnera de la joie aux amateurs de la nature.

Ci-dessous, quelques photos de spécimens de la faune.

 

 

 

 

La faune volante

Curiosité des touristes, cette faune colorée vole dans tous les sens et sur tous les niveaux

Ci dessous un spécimen de la flore.

Un Grand savant Suisse, Horace Bénédicte de Saussure, aurait appelé cette plante (planta forma praestans)

Ce spécimen fleurit au sommet du Salève les jours de soleil, ou à l'automne et au début du printemps lorsque les stratus couvrent la plaine et laissent les sommets dégagés.

La faune grimpante

Equipée de harnais,de cordes, de mousquetons, de pitons, cette faune agrippée aux petites ou grandes falaises, s'ingénie à grimper toujours plus haut.

LE PENDULE DANS LE TROU

DE LA TINE

  • EMAIL
  • b.internicola@orange.fr

le salève avant la télévision

 

 

Cela consiste à s'élancer d'une plate forme et de se balancer au moyen d'une corde.

Sensations garanties.

Bien sur il faut être équipé comme un varappeur et attention au retour de ne pas heurter le rocher qui sert de plate forme

Connaître son histoire,pour comprendre où l'on va nous propose l'association la Salévienne